Document sans titre

KAMAKURA
retour à la carte

A une cinquantaine de kilomètres tout juste de Tokyo, Kamakura est une petite ville qui offre quelques grammes de calme et de verdure dans un monde de buildings monumentaux. Les temples bouddhiques et sanctuaires shintos y sont nombreux, et en faire le tour complet vous prendra bien la journée.

Je n’ai pas pris le temps de m’attarder sur les lieux, et me suis contenté de visiter quelques temples, dont le TOKEIJI, qu’on appelle également Temple du Divorce : sous l’ère Meiji les femmes délaissées pouvaient s’y réfugier.

J’ai bien entendu également visité le KÔTOKU-IN JYÔSENJI, temple qui abrite le Grand Bouddha (DAIBUTSU) en bronze. Le Bouddha mesure 11,5 mètres et pèse 125 tonnes. A l’origine, la statue était en bois.

A la différence du Grand Bouddha de la ville de Nara, celui-ci a ses paumes retournées vers le ciel, mains jointes : il se prépare à la méditation.

Pour une poignée de yens supplémentaire, vous avez la possibilité d’entrer dans le corps même de l’imposant Bouddha : autant vous le dire tout de suite, ça ne sert à rien sinon à se sentir à l’étroit dans un espèce de sauna bien sombre…


retour à la carte